L'Espace Forums de "La Traction Universelle"

Nous sommes le Sam 16 Déc, 2017- 21:45

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Technique Citroën SM
MessagePosté: Sam 16 Aoû, 2014- 14:20 
Hors ligne

Inscription: Mar 04 Déc, 2007- 20:02
Messages: 1060
Au retour d'une sortie devant le garage, fuite d'hydraulique, rien de bien méchant, il parait que c'est commun. Mes Citroën ont le chic pour tomber en panne au bon endroit. Mon blog étant essentiellement Traction, j'en mets un peu ici, ce sera l'occasion de partager. J'ai bien aimé le post de Cx25d sur la réfection de sa pompe hydraulique.

Pour commencer la commande de hauteur se détache. Un coup d'oeil au catalogue de pièces détachées : trois fois rien, le ressort qui plaque la commande vers la gauche (enclenchée) sert aussi d'arrêtoir. La remettre est un jeu d'enfant.

Image

_________________
http://www.jeromecollignon.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Technique Citroën SM
MessagePosté: Sam 16 Aoû, 2014- 14:35 
Hors ligne

Inscription: Mar 04 Déc, 2007- 20:02
Messages: 1060
La localisation de la fuite est le plus long. En effet l'huile suit un chemin avec un départ parfois éloigné de la flaque. Il faut essuyer, attendre, essuyer, tâtonner. Je repère un tuyau sous le conjoncteur-disjoncteur. Ce conjoncteur sert à emmagasiner la pression (issue de la pompe) et c'est lui qui claque (conjoncte ou disjoncte) lorsque le moteur est allumé. Le suintement provient du tuyau de retour de fuite sous le conjoncteur. Voiture tournante, je mets en position basse. Un maximum d'huile retourne au bocal. Ensuite je dévisse la vis de purge du conjoncteur. Comme pour les purges de radiateurs domestiques, un bruit d'air se fait entendre accompagné d'un peu de LHM. Lorsque cela ne siffle plus, on peut éteindre le moteur.

Faire chuter la pression permet d'intervenir sur la canalisation sans risquer d'être aspergé d'huile. Ici ça aurait été moins grave car cette partie du circuit est en basse pression.

Pour accéder au tuyau sans désaccoupler l'ensemble pompe-conjoncteur, j'opte pour le démontage de la platine qui leur sert de support. En fait cela sera utile pour nettoyer le compartiment moteur et accéder à l'autre bout du tuyau quasi sous le moteur.

Pour démonter la platine, il faut désaccoupler le flector d'arbre de poulie. Un flector étant un silentbloc comme un Bibax, je conseille de débloquer toutes les vis avant démontage (un peu comme lorsque on change une roue de secours). Sinon en cas de vis serrée à fond, il faudra les remettre toutes pour éviter d'arracher le caoutchouc.

Voilà c'est fait.

Image

Je repère toujours mes boulons avec un morceau de carton ainsi je sais où vont les rondelles et lesquelles.

Image

_________________
http://www.jeromecollignon.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Technique Citroën SM
MessagePosté: Sam 16 Aoû, 2014- 14:53 
Hors ligne

Inscription: Mar 04 Déc, 2007- 20:02
Messages: 1060
La platine est glissée dans deux pattes soudées sur la traverse de boîte. Impossible de l'avancer et de la désengager sans enlever le flector d'où ce choix. Malheureusement l'accès au tuyau n'est pas suffisant et je dois me résoudre à démonter l'alternateur et donc dérégler la courroie.

J'ai un coupe-circuit mais je démonte tout de même la cosse + de la batterie. Je repère par un trait la position de l'alternateur sur son tirant (si par miracle j'arrive à le remettre à la même position). Je dévisse les écrous dont l'un avec une clé Allen de 8 (qu'on me prête). Je dégage la courroie non sans mettre du gras dessus, je la nettoierai à l'essence plus tard. Je photographie l'arrière pour repérer les fils : cuivre avec boulon / fiche jaune / cuivre boulon avec manchon / bleu en bas. L'alternateur est enlevé.

Image

La fuite provient de là :
Image

_________________
http://www.jeromecollignon.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Technique Citroën SM
MessagePosté: Sam 16 Aoû, 2014- 15:10 
Hors ligne

Inscription: Mar 04 Déc, 2007- 20:02
Messages: 1060
Ici mes doigts sont sur la vis de purge du conjoncteur. La flèche rouge indique l'origine de la fuite. Le caoutchouc est fendu.

Image

Je coupe la partie malade (irrécupérable) mais évidemment le début d'un tuyau comporte un diamètre intérieur plus gros que le reste du tuyau. Si vous coupez cette partie, il est impossible de rebrancher à nouveau (diamètre trop fin). De plus le tuyau part vers l'arrière, passe dans un trou prévu dans la platine au milieu de la courroie d'alternateur. Pour ne pas que cela touche, ledit tuyau a été bridé vers le haut. Je le retrouve plié en deux, marqué, et donc presque inopérant.

Je nettoie du mieux possible pour éviter qu'une impureté entre dans le circuit, (c'est de la chirurgie Citroën) et je branche. Un bon nettoyage ne sera pas de refus dans cet enfer de tuyauteries SMesque.

Jugez par vous-mêmes :

Image

Problème : ce fameux tuyau est emmanché dans une tuyauterie métal quasi sous le moteur et mon bras n'est pas assez articulé pour y accéder. Me manque une rotule entre le coude et l'épaule.

J'ai pris rendez-vous, je vous tiens au courant dès ma sortie de clinique :wink:

_________________
http://www.jeromecollignon.com


Dernière édition par Jérome COLLIGNON le Jeu 04 Sep, 2014- 18:04, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Technique Citroën SM
MessagePosté: Sam 16 Aoû, 2014- 15:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 07 Déc, 2007- 10:54
Messages: 4900
Localisation: Toulouse
Fait appel à "Valentin le désossé" !!!!!!!!!! :roll:

_________________
LR539: une des plus belles voitures françaises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Technique Citroën SM
MessagePosté: Sam 16 Aoû, 2014- 19:29 
Hors ligne
Membre TU
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Jan, 2008- 09:01
Messages: 2116
Localisation: Amancy(74) - TU Rhodanie
Et bien ! Je préfère mes fuites, c'est plus simple a réparer ... Par contre Jerome, comme tout nouveau venu avec une nouvelle voiture une présentation de sa majesté s'impose ;) :) (a moins que je n'ai raté un épisode ?)  )

Pour rester dans de le sujet et pour ceux qui ne connaissent pas, il existe un compatriote de Pierre qui pratique des restaurations de haute voltige : http://www.citrothello.net

_________________
Traction 11 BL 1956 - Traction 11 AM 1937


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Technique Citroën SM
MessagePosté: Dim 17 Aoû, 2014- 11:27 
Hors ligne
Membre TU
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 28 Sep, 2011- 20:36
Messages: 2620
Localisation: CALMONT 31560
bonjour Jérôme
Les tuyaux sèchent et cassent comme sur les DS mais à regarder, il est plus simple de travailler sur la SM :D la même opération sur la DS est plus sport :( et heureusement que la SM tourne avec du LHM car avec du LHS tu imagines les dégâts :shock: le compartiment moteur ne rouille pas avec tout ce gras :D

_________________
le plus fatiguant c'est d'attendre.....

Alain

11 bl 51 ds21 73 ds19 61 Azam export 67


http://mouxmobiles.over-blog.com/


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Technique Citroën SM
MessagePosté: Dim 17 Aoû, 2014- 13:31 
Hors ligne
Membre TU

Inscription: Lun 28 Nov, 2011- 21:42
Messages: 1627
Bonjour Jérôme; comme disent les copains; on veut bien des photos de la"bète"


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Technique Citroën SM
MessagePosté: Dim 17 Aoû, 2014- 21:26 
Hors ligne

Inscription: Mar 04 Déc, 2007- 20:02
Messages: 1060
Effectivement le LHM est gras et conserve. Alors j'ai commencé par un peu de nettoyage afin d'y voir plus clair. Je ne sais pas bosser dans le cambouis. Ce qui permet quelques découvertes de numéros de série gravés sur la boîte.

Image

C'est mieux :
Image

Avec de l'effort, j'ai réussi à passer mon bras et dévisser ce satané collier qui maintenait la durite. Il faut savoir user de patience et d'ingéniosité. Avant de tout déboiter, j'ai attaché le collier par un fil de fer afin qu'il ne glisse pas le long du tuyau et finisse sa course dans un endroit plus inaccessible encore.

Image

Le problème : le porte à faux avant qui casse le dos, on est carrément couché sur la voiture.

_________________
http://www.jeromecollignon.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Technique Citroën SM
MessagePosté: Jeu 04 Sep, 2014- 17:49 
Hors ligne

Inscription: Mar 04 Déc, 2007- 20:02
Messages: 1060
Suite du feuilleton...

Donc achat de la durite de retour de fuite qui va bien. Chance : Blondeau est au Mans. Je lui prend donc une durite neuve. Vous croyez que le monde SM est différent du monde Traction ? Le même ! Si on suivait ces tocards de marchands (n'ayons pas peur des mots), il faudrait adapter nos voitures à leurs pièces. Evidemment la durite neuve (vendue pour SM) ne va pas. D'abord elle est coudée à un bout alors que d'origine elle est droite. Je découpe donc la neuve. D'origine, elle est évasée aux deux bouts car elle s'enfonce dans des raccords à olive qui permettent le serrage de colliers évitant l'éjection de la durite avec les 175 bars de pression. Bien sûr, la durite neuve n'est évasée qu'à un bout...

Image

Comment fais-je pour l'enfoncer sur une canalisation flexible fragile deux fois plus grosse que le diamètre intérieur de la durite, quasi sous le moteur ? Ah, il fallait anticiper la panne et mettre la voiture sur un pont... Un peu difficile de démarrer une fois tout démonté. De toute façon la manoeuvre serait impossible : le moteur entraine la pompe qui entraine l'alternateur. C'est-à-dire que le démarrage est subordonné au bon ordre de l'hydraulique et non l'inverse. Paul Magès, venez un peu par ici, j'ai deux mots à vous dire... :twisted:

Du coup je démonte entièrement la platine qui supporte le conjoncteur et ramène tout cela au chaud.
Au chaud... tiens c'est une idée. Après réflexion, je décide de garder l'embout évasé pour la partie basse car plus facile à enfoncer. Ne me reste qu'à reformer le caoutchouc pour la partie haute du tube. Je choisis un morceau de tige filetée de diamètre adéquat que j'enfonce dans la durite. Je chauffe la tige, la chaleur se propage, le caoutchouc s'assouplit et finit par prendre le bon diamètre. Je peux enfin raccorder conjoncteur et durite et serrer le collier. Croisons les doigts pour que cela tienne ! J'essaie de faire de la qualité et du solide mais il y aura bien une fuite quelque part.

Ouf :
Image

Reste à dégraisser soigneusement la poulie d'entrainement. Je fais cela au dégraissant pour freins, très pratique, en bombe achetée 5 euros chez Nortoto (je me nettoie aussi les doigt avec !).

Image

Prochaine étape le remontage

_________________
http://www.jeromecollignon.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Technique Citroën SM
MessagePosté: Jeu 04 Sep, 2014- 18:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 07 Déc, 2007- 10:54
Messages: 4900
Localisation: Toulouse
Il n'y a pas que la plume que Jérôme sait manier, le tournevis aussi Image

_________________
LR539: une des plus belles voitures françaises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Technique Citroën SM
MessagePosté: Jeu 04 Sep, 2014- 18:24 
Hors ligne
Membre TU
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 11 Jan, 2009- 15:10
Messages: 3955
Et le diffuseur de chaleur maison en tous cas bravo :D

_________________
Image
Éric - 11BL de 1949 avec sa galerie et son cache nez qui marche :D
Et une 15 oléo lé réparée qui n'est pas en bonne voie de guérisonImage


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Technique Citroën SM
MessagePosté: Jeu 04 Sep, 2014- 18:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 07 Déc, 2007- 10:54
Messages: 4900
Localisation: Toulouse
Qu'est-ce que tu dis ?
Je dis : "fuse"
Attention qu'avec la pression ce ne soit pas la durit qui "fuse" !!!!

_________________
LR539: une des plus belles voitures françaises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Technique Citroën SM
MessagePosté: Jeu 04 Sep, 2014- 19:07 
Hors ligne

Inscription: Mar 04 Déc, 2007- 20:02
Messages: 1060
La chaleur ? Gaz de la cuisinière.

Rien d'extraordinaire dans ces démontages / nettoyage/ remontages. D'autres sont plus calés. Je ne dis rien mais je suis leurs posts partout où j'en découvre.

La durite fusera sans doute. Ce sont surtout les coups de béliers en sortie de conjoncteur qui m'inquiètent. On verra... Je recommencerai s'il le faut, n'est-ce pas.

_________________
http://www.jeromecollignon.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Technique Citroën SM
MessagePosté: Ven 05 Sep, 2014- 11:03 
Hors ligne

Inscription: Mar 13 Nov, 2012- 17:49
Messages: 209
Localisation: Almayrac (81)
Peuton voirla voiture en entié ?
:wink:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: pampam et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
--/
--
Propulse par phpBB et MuL pour "La Traction Universelle" © depuis le 23 octobre 2007; 2000, 2002, 2005, 2007, 2008, 2014 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com